OPCI : une collecte conforme aux attentes au 1er trimestre 2018

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 14 juin 2018

Les statistiques du premier exercice trimestriel de 2018 des OPCI et SCPI confirment le ralentissement des collectes initié au second semestre 2017. Un résultat qui traduit un retour à la normale et offre des perspectives de croissance pérenne à ce secteur.

 

Les collectes retrouvent leur niveau de 2016

Après un premier semestre record en 2017, les collectes des OPCI et des SCPI ont retrouvé leur niveau normal. Ce ralentissement initié au second semestre 2017 se confirme au premier trimestre 2018, puisque la collecte des OPCI retrouve les niveaux observés au premier trimestre 2016.

Cette situation s’explique par le souci des sociétés de gestion de conserver des rendements attractifs et d’éviter des acquisitions précipitées. Cette stratégie leur permet en effet de préserver la performance de leurs portefeuilles. De mauvais signaux réglementaires ont également incité les sociétés de gestion à la retenue. Il s’agit notamment des annonces sur l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) et de l’anticipation des procédures de déclaration administrative jugées trop complexes.

 

Collecte des OPCI et SCPI au premier trimestre 2018

Le risque de surcollecte est donc désormais écarté. Les OPCI et SCPI peuvent ainsi envisager sereinement les perspectives du marché. D’ailleurs, le montant des collectes des OPCI et SCPI sur le premier trimestre 2018 en témoigne :

  • les 14 OPCI « Grand Public » ont collecté 438 millions d’euros au cours des trois premiers mois de l’exercice 2018 et 2,995 milliards d’euros sur les 12 derniers mois.
  • les SCPI Immobilier d’entreprise ont réalisé une collecte de 1,141 milliard d’euros au cours des trois premiers mois de l’exercice 2018 et 4,488 milliards d’euros sur les 12 derniers mois.

Au total, ces deux véhicules de placement immobilier ont collecté un montant net de 1,579 milliard d’euros au cours du premier trimestre 2018.

Au niveau de l’actif global, les OPCI grand public affichent une capitalisation de 13,47 milliards d’euros au 31 mars 2018, contre 47,282 milliards € pour les SCPI. A eux deux, ces véhicules totalisent 60,751 milliards d’euros de capitalisation, soit une hausse de 2,5 % sur trois mois.

 

Source : ASPIM

@Meilleur-OPCI.com 2012-2018 - Tous droits réservés