OPCI grand public : une nouvelle solution pour investir dans l’immobilier

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 21 mai 2018
OPCI

© Crédit Photo : Pixabay

Tout comme les SCPI, l’OPCI est un véhicule de placement qui permet d’investir indirectement dans l’immobilier. Ce type de placement présente plusieurs avantages, notamment une fiscalité plus avantageuse et moins de risque.

 

OPCI, un véhicule d’investissement en pleine émergence

L’OPCI ou organisme de placement collectif immobilier est un véhicule d’investissement immobilier qui a vu le jour y a dix ans. Son succès a surtout démarré à partir de 2015. La capitalisation des OPCI est passée de 2,2 milliards en 2014 à 13 milliards à fin 2017.

Ce type de placement immobilier intéresse de plus en plus d’investisseurs du fait que les épargnants, surtout les jeunes générations, recherchent des investissements sans risque sur le long terme. Par ailleurs, les OPCI font partie des foncières non cotées, avec un patrimoine constitué à 60 % (au moins) d’actifs immobiliers. En investissant dans un OPCI grand public, on peut donc accéder à l’immobilier professionnel (bureaux, commerces, logistique ou encore locaux d’activités) sans contrainte de gestion.

 

En 2017, le rendement des OPCI était de 3,98 % contre 3,23 % l’année précédente. Cette modeste hausse a été générée par le bon maintien des actions de sociétés foncières cotées.

 

Avantages des OPCI

Un placement en OPCI grand public permet une véritable diversification de son patrimoine. Outre les différents biens immobiliers, un OPCI détient des actifs à sous-jacent immobilier (35 %). Généralement, ce sont des actions de sociétés foncières cotées ou des actions sur marchés financiers traditionnels. Cette diversification atténue d’ailleurs le niveau de risque des portefeuilles.

Les OPCI doivent aussi disposer d’au moins 5 % de liquidités. Et contrairement aux SCPI, on peut vendre et acheter facilement des parts d’OPCI, qui procède généralement à une valorisation deux fois par mois.

Le traitement fiscal est également un des atouts des OPCI grand public. Ses produits sont imposés suivant le régime réservé aux valeurs mobilières, notamment le prélèvement forfaitaire unique. Ils sont donc soumis à 30 % de taxation qui intègre les impôts et les prélèvements sociaux à 17,2 %. Et si les parts d’OPCI ont été contractées dans l’assurance-vie, ils sont soumis à la fiscalité avec abattements.

 

Source

@Meilleur-OPCI.com 2012-2018 - Tous droits réservés