Comment souscrire à un OPCI grand public ?

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 01 février 2018
Comment_souscrire_à_un_OPCI_grand_public

                            © Crédit photo : Pixabay

L’investissement en OPCI permet de profiter des caractéristiques bénéfiques de l’immobilier sans les inconvénients rencontrés par un investisseur qui agit pour son propre compte. Il offre également de nombreux avantages comme une gestion déléguée et des risques mutualisés.

 

En savoir plus sur l’investissement en OPCI

Un OPCI est un fond d’épargne non coté qui a pour objectif la valorisation de son actif et la distribution de revenus. Ces derniers résultent de la gestion d’un patrimoine immobilier. Il fonctionne suivant le système d’achat et de vente d’actions et procure à un détenteur de parts deux sources de revenus :

  • Une distribution régulière de dividendes, qui varie d’une à quatre fois par an selon l’OPCI,
  • Une plus-value à long terme, suite à la revalorisation de la valeur liquidative ou la valeur de ses parts.

Tous les épargnants, que ce soit des personnes physiques ou morales, peuvent investir dans un OPCI pour :

  • Placer une partie de leur épargne dans un support à prépondérance immobilière à partir d’un montant accessible,
  • Investir dans un placement moyen long terne,
  • Avoir une liquidité plus facile en cas de sortie,
  • Profiter du cadre fiscal de l’assurance-vie.

 

Investir dans un OPCI, un placement long terme

Les OPCI sont des placements de long terme dont la durée de placement recommandée est de 8 à 10 ans. L’investissement dans un OPCI requiert donc une évaluation préalable de la situation de l’épargnant comme dans d’autres engagements en produit épargne. Cette évaluation repose sur plusieurs facteurs :

  • L’analyse de l’objectif patrimonial de l’épargnant,
  • L’évolution de sa situation professionnelle et familiale,
  • Son horizon de placement,
  • Son profil fiscal…

 

Souscrire à un OPCI grand public, les étapes nécessaires

Après cette étape, l’épargnant peut recourir aux services d’un conseiller financier pour s’informer sur les OPCI, leur stratégie d’investissement, leur performance et la qualité des actifs immobiliers. Une fois que le client en a pris connaissance et que son profil correspond à l’investissement en OPCI, il peut prendre contact avec les sociétés de gestion d’OPCI et choisir l’OPCI grand public qui lui convient :

  • Amundi Transmission Immobilier
  • Axa Selectiv’Immo
  • BNP Paribas Diversipierre
  • Groupama Gan Pierre 1
  • Primonial Reim Preimium
  • SG Pierre Entreprise
  • SwissLife Dynapierre…

Pour investir dans un OPCI, l’épargnant devra s’acquitter d’une commission de souscription adressée à la société de gestion dont une part servira à couvrir les frais correspondant à l’acquisition ou à la cession des actifs. Cette commission est à régulariser à la souscription. Les droits d’entrée peuvent aller jusqu’à 8 %, avec un ticket d’entrée de 100 € à 1 000 €. Les frais de gestion se situent quant à eux à 1,5 % à 4,5 %.

 

Source ; Aspim.fr

@Meilleur-OPCI.com 2012-2018 - Tous droits réservés